La cérémonie de publication du patrimoine culturel immatériel nationale de la fête Xang Khan

Dimanche, 04 février 2018 à 23:13:44
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président du comité populaire de Nghê An, Lê Minh Thông, frappe le tambour pour inaugurer la fête. Photo: Journal Nghê An

Nhân Dân en ligne - Le comité populaire de la province centrale de Nghê An a organisé, le 3 février, le festival des couleurs printanières, dans le district de Quê Phong, rendant publique la décision gouvernementale reconnaissant la fête Xang Khan de l’ethnie Thai de la province de Nghê An, patrimoine culturel immatériel national.

La fête Xang Khan, fête religieuse populaire des Thai, contribue à satisfaire les besoins culturels spirituels des minorités ethniques, notamment des Thai. Préserver et valoriser la richesse de ce patrimoine constitue une tâche de la population et des autorités, a fait savoir Lê Minh Thông, vice-président du comité populaire de Nghê An.

La fête Xang Khan est un patrimoine culturel séculaire, traduisant l’identité particulière des Thai à l’Ouest de la province de Nghê An. C’est le 2e patrimoine culturel immatériel national des Thais de Nghê An, après la fête du temple Chin Gian.

La fête Xang Khan, rite transmis de génération en génération, est devenue une partie indispensable de la vie culturelle des Thai depuis des centaines d’années.
Lors de la fête, les visiteurs et les habitants peuvent jouir des mélodies traditionnelles des ethnies, dont les sons des gongs, le chant « lam », « nhuôn, des Thai, « le diêng diêng », « le tâp tinh tâp tang » des Thô, etc.

Dans le cadre de la fête, il y a encore un défilé des costumes traditionnels des ethnies de la province de Nghê An, les sons des gongs , la danse « sap » (danse au bambou), les jeux populaires.

Ces activités contribuent à renforcer la solidarité au sein des habitants à l’occasion de la fête traditionnelle. C’est aussi l’occasion pour promouvoir l’image de la contrée et des habitants de l’Ouest de la province de Nghê An aux visiteurs nationaux et internationaux.

NDEL

  Partager cet article