L’art du « bài choi » : Les originalités et l’art de représentation

Mardi, 12 décembre 2017 à 15:32:12
 Font Size:     |        Print
 

La représentation du "bài choi". Photo: http://mysonsanctuary.com.vn

Nhân Dân en ligne - L’art du « bài choi » est très familier pour les habitants des provinces du Centre méridional. Il s’agit d’une forme artistique populaire de ceux-ci existant il y a environ 300-400 ans.

Pour interpréter le « bài choi », on érige souvent 9 ou 11 pavillons en forme de V.

Il y a souvent de 9 à 11 pavillons lors de la fête du « bài choi ». Photo: http://mysonsanctuary.com.vn/

On prépare deux tubes en bambou ou en bois de forme ronde pour mettre des cartes à jouer, dont chaque tube est composée de 30 cartes. L’interprète principal prend une carte, en chantant la mélodie du « bài choi ».

La scène du « bài choi » dure en continue du matin jusqu’au soir. Dans chaque pavillon, il y a toujours le son du tambour.

La forme « bài choi chiêu » est l’apogée de l’art du « bài choi ». Il suffit d’une nasse. L’interprète principal peut jouer différents rôles, avec diverses formes de l’ancien «bài choi » au « bài choi » populaire.

L’art du « bài choi » n’est pas uniquement une forme de divertissement, il est également une représentation des mélodies folkloriques typiques de la région du Centre méridional. Le contenu des mélodies revêt une bonne signification éducative, en vantant l’amour pour le pays, l’amour profond entre le père et les fils, l’amour entre les époux, etc.

Les valeurs originales du « bài choi »

Selon des chercheurs, l’art du « bài choi » est répandu partout dans les provinces et villes littorales du Centre, étant une forme artistique populaire animée et bien développée, répondant à la dégustation de plus en plus élevée du public.

L’ensemble des cartes pour le « bài choi ». Photo: VNA

Selon le chercheur Phùng Tân Dông, cette forme artistique est très populaire et permanente dans les activités artistiques comme dans la vie des habitants du Centre. Elle est très animée, car en plus de la combinaison habile de la poésie, de la musique, du chant, de l’interprétation, de l’improvisation, elle est encore un jeu de pur hasard.

Un des traits originaux du « bai choi » réside dans l’improvisation et l’interprétation unique. L’interprétation unique signifie que le joueur joue plusieurs rôles en même temps, tantôt un général, tantôt un soldat, tantôt un grand-père, tantôt le petit enfant et jouent dans diverses scènes. Il est peu importe pour des interprètes, le maquillage et des vêtements de représentation. En général, la représentation du « bài choi » ne demande pas beaucoup d’accessoires complexes, les vers des poèmes et le chant dépendent de l’improvisation de l’interprète.

Les occasions pour la représentation du « bài choi »

Le « bài choi » est un des patrimoines culturel immatériel représentatif et typique des villages du littoral du Centre, notamment dans les provinces du Centre méridional comme Quang Nam, Binh Dinh et Phu Yên.

Photo: http://mysonsanctuary.com.vn

A chaque Têt traditionnel, les habitants érigent avec enthousiasme les pavillons pour la fête du « bài choi du printemps ».

Auparavant, le « bài choi » n’apparaissait que pendant les fêtes, mais depuis plusieurs années, cette forme artistique a été présentée au théâtre.

La fête du « bài choi » pendant les jours du Têt traditionnel attire tout le monde, des personnes âgées jusqu’aux enfants. Chacun se pavane avec son costume neuf et se réuni dans la cour où est organisé la fête du « bài choi ». On y participe pour chercher un divertissement. La foule se presse alors pour y participer passionnément.

NDEL