Thai Binh : Les fêtes de la pagode de Keo reconnues comme patrimoine culturel immatériel national

Lundi, 30 octobre 2017 à 04:21:33
 Font Size:     |        Print
 

La pagode de Keo dans la province de Thai Binh. Photo : VGP

Nhân Dân en ligne - Dans la commune de Duy Nhât (district de Vu Thu, province de Thai Binh, au Nord) la fête de l’automne de la pagode de Keo a été inaugurée le 29 octobre. Elle se tient jusqu’au 3 novembre.

À cette occasion, les autorités locales ont organisé une cérémonie pour communiquer la reconnaissance des fêtes de la pagode de Keo en tant que patrimoine culturel immatériel national. Ces fêtes ont été reconnues en février par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en tant que patrimoine culturel immatériel national.

La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence de la vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Dang Thi Bich Liên. En tenant en haute estime les valeurs historiques et culturelles importantes de ces fêtes, elle a demandé aux autorités provinciales d’établir au plus tôt un projet complet de conservation et de développement de ce patrimoine culturel immatériel national.

La pagode de Keo a été classée en 2012 dans la liste des monuments nationaux spéciaux. Les habitants locaux y célèbrent annuellement les deux fêtes suivantes : la fête du printemps qui a lieu le 4 du premier mois de l’année lunaire et la fête de l’automne du 10 au 15 du neuvième mois de l’année lunaire.

La province de Thai Binh compte actuellement six fêtes reconnues comme patrimoine culturel immatériel national. Ce sont les fêtes des temples et pagodes suivants : Trân et Tiên La dans le district de Hung Hà ; Dông Bang, A Sào et Lông Khê dans le district de Quynh Phu et Keo dans le district de Vu Thu.

NDEL