La fête Xang Khan est devenue un patrimoine culturel national

Mercredi, 18 octobre 2017 à 11:10:16
 Font Size:     |        Print
 

Un rite de la fête Xang Khan dans le district de QuyChâu, province de Nghệ An. Photo : NDEL

Nhân Dân en ligne - Le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme vient de promulguer la décision sur la liste des patrimoines culturels immatériels nationaux, dont la fête Xang Khan des des Thai de la province de Nghê An (au Centre).

La fête Xang Khan des des Thai des districts de Quê Phong, QuyChâu, Quy Hop, Tuong Duong, Ky Son, Con Cuông et NghiaDàn, de la province de Nghê An, est l’un des 7 patrimoines culturels immatériels reconnus à cette occasion.

Il s’agit d’une fête des villageois et des sorciers spécialisés dans les cultes des régions montagneuses. C’est une occasion pour eux d’exprimer leur reconnaissance envers les sorciers pour les avoir guéris, et également d’une occasion pour les jeunes garçons et jeunes filles de se rencontrer. De nombreux couples se sont formés grâce à cette fête.

Auparavant, la fête Xang Khan durait deux ou trois jours, elle n’est maintenant organisée que pour une seule journée et une nuit. Les offrandes sont composées de7 jarres de « ruou cân » (alcool de riz avec une paille en bambou), deux porcs, deux poulets et des poissons grillés, etc.

Après la cérémonie, les sorciers et les villageois dansent autour du « cây booc may » (perche rituel). Plus il fait nuit,plus la fête est animée, avec des jeux marrants.

Selon l’artisan Vi Ngoc Châu domicilié dans la commune de Châu Hoàn, district de Quy Châu, les paroles de prières pendant la cérémonie de la fête Xang Khan sont souvent des épopées, racontant la période de fondation des villages, ou des héros Thai, des esprits, des ancêtres, etc.

La fête Xang Khan est une fête religieuse populaire originale des Thai, permettant aux gens de se solidariser et de satisfaire le besoin culturel et spirituel des minoritaires ethniques, notamment des Thai de Nghê An.

NDEL