Hai Vân Quan reconnu en tant que vestige national

Samedi, 15 avril 2017 à 06:33:44
 Font Size:     |        Print
 

Les touristes visitent Hai Vân Quan. Photo: sggp.org.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Centre de Conservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê (au Centre) a fait savoir le 15 avril que le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên, a récemment signé la Décision No 1531/QĐ-BVHTTDL sur la reconnaissance de «Hai Vân Quan» (Passage de Hai Vân) en tant que vestige national.

Auparavant, les Services de la Culture et des Sports de la province de Thua Thiên - Huê (au Centre) et de la ville de Dà Nang (au Centre) en coordination avec le Centre de Conservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê avaient élaboré un dossier de candidature pour le soumettre auprès du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Hai Vân Quan se trouve sur le col de Hai Vân (le col des Nuages). Situé sur l’axe routier Nord-Sud (la fameuse Nationale 1), ce col se conquiert après une montée de 21 km. C’est l’un des cols les plus élevés du Vietnam. Il marque la limite entre Thua Thiên-Huê et Dà Nang.

Sous la dynastie des Nguyên, en 1826, le roi Minh Mang (1791-1840) ordonne la construction d’une citadelle et d'une passerelle de pierre fortifiée pour protéger la zone. La porte tournée vers Thua Thiên-Huê est gravée de trois mots en caractère chinois: «Hai Vân Quan» (Passage de Hai Vân). L'autre porte regardant vers la province de Quang Nam est gravée de l’inscription «Thiên Ha Dê Nhât hùng quan», qui signifie «la passerelle la plus grandiose du monde».

Le docteur Phan Thanh Hai, directeur du Centre de Conservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê a déclaré que les localités concernées devraient s’efforcer de préserver et de valoriser ce vestige.

NDEL