Les premiers jours du printemps au village de pêche flottant de Cai Beo

Dimanche, 10 février 2019 à 14:03:00
 Font Size:     |        Print
 

Le village de pêche flottant de Cai Beo. Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne – Cai Beo est considéré comme le village de pêche flottant le plus ancien du Vietnam avec des reliques découvertes il y a sept mille ans. C’est là où nous pouvons trouver en même temps les traits traditionnels et modernes dans un paysage paradisiaque.

Depuis le quai de Dinh Vu, nous avons pris le bateau pour aller dans le district de Cat Hai, ville de Hai Phong (au Nord). Puis, nous avons traversé l’île par une route escarpée et sinueuse d’une longueur de plus de 20 km pour arriver au village de pêche de Cai Beo dont trois côtés sont entourés par les montagnes calcaires. Un seul côté donne sur la mer. Ce village est toujours une zone de vent calme où s’abritent plus de 500 foyers vivant de la pêche et de la pisciculture en cages flottantes. La pisciculture se développe sans cesse, créant ainsi une grande zone de production.

En 1943, Madeleine Colani, une archéologue française, a découvert un site qui est le village de Cai Beo actuel et a affirmé qu’il s’agissait d’un des berceaux de l’ancienne culture du Vietnam. Par la suite les archéologues ont découvert de nombreux objets importants. Ils ont déterré en 1981 des objets en pierre, en 1986 des centaines d’outils en pierre pour le burinage et le meulage, une centaine de morceaux de céramique, 11 vertèbres de poissons maritimes, 88 têtes de poissons maritimes, 6 os d’animaux, etc. Ces objets témoignent de l’ancienne résidence des pêcheurs et ont montré qu’il y a environ 7 000 ans, les habitants de Cai Beo vivaient essentiellement de la pêche. De nos jours, Cai Beo est considéré comme le village de pêche flottant le plus important au Vietnam.

Le responsable du district de Cat Hai a fait savoir que sa localité construirait un musée où seraient présentés tous les objets déjà découverts par les archéologues.

Nous avons aussi fait une croisière jusqu’à la baie de Lan Ha qui relie le village de Cai Beo à la baie de Halong. Celle-ci est connue pour ses 400 petites îles avec des formes fantastiques, couvertes d’une verdure luxuriante. Ses 139 plages de sable fin s’abritant sous les montagnes calcaires ont séduit de nombreux touristes vietnamiens et étrangers. Tous les randonneurs rêvent de tenter l’expérience au moins une fois : faire du kayak dans la baie de Lan Ha et se sentir libre au beau milieu des eaux et des plages sauvages. Ils peuvent aller eux-mêmes au village de Cai Beo pour découvrir la vie quotidienne de la population locale et se régaler des spécialités de poissons, de coquillage, de crevettes, etc.

Pendant les premiers jours du printemps, le village de pêche flottant de Cai Beo devient splendide avec les fleurs de pêcher et d’abricotier couvrant les bateaux. Le printemps est vraiment arrivé à Cai Beo avec les meilleurs vœux pour une année de cochon prospère et heureuse.

NDEL