Restauration du temple de Phung Tiên de la cité impériale de Huê

Lundi, 07 janvier 2019 à 17:16:57
 Font Size:     |        Print
 

Le temple de Phung Tiên de la cité impériale de Huê après la restauration. Photo : HMCC

Nhân Dân en ligne - Le Centre de la Conservation des monuments de l’ancienne cité impériale de Huê et l'Association allemande de la Conservation du Patrimoine Fulda ont organisé le 7 janvier une cérémonie de réception des ouvrages restaurés au Temple de Phung Tiên au sein de la cité impériale de Huê (au Centre).

Ce projet de restauration représente un investissement de près de 4,3 milliards de dôngs, équivalent à plus de 168 614 euros, dont le Ministère des Affaires étrangères allemand a financé plus de 3,4 milliards de dôngs, équivalent à plus de 135 873 euros.

Les travaux de restauration ont débuté le 29 septembre 2017, avec deux phases, dont la première phase du 29 septembre 2017 au 29 octobre 2018 et la 2e phase à partir du 1er novembre au 31 décembre 2018.

Ce projet de restauration est composé des activités de préservation et de restauration des portes, des paravents et des monts artificiels en rocaille au Temple de Phung Tiên, liées à la formation technique avancée de 7 apprenants qui sont des peintres, des architectes, des ingénieurs, des couvreurs, ainsi que des artisans du Centre de la Conservation des monuments de l’ancienne cité impériale de Huê.

Le temple de Phung Tiên est l’un des 5 édifices importants de la dynastie des Nguyên. Construit en 1829 sous la règne du roi Ming Mang, il est le lieu où les femmes royales sont autorisées à participer aux cérémonies de culte aux esprits et aux ancêtres de Nguyên.

Le temple de Phung Tiên a été restauré plusieurs fois à travers des périodes. Pendant la période de guerre en février 1947, cet ouvrage a été totalement détruit, il n’en est resté que des murs, les portes principales, les paravents, les monts artificiels en rocaille et le bassin.

NDEL