Élaboration du dossier de candidature des estampes de Dông Hô à soumettre à l’UNESCO

Mercredi, 27 juin 2018 à 04:57:10
 Font Size:     |        Print
 

Le métier des estampes de Dông Hô. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a accepté la proposition du Comité populaire de la province de Bac Ninh sur l’élaboration du dossier des estampes populaires de Dông Hô à soumettre à l’UNESCO pour que ces estampes soient inscrites sur la liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

Ce dossier de candidature des estampes de Dông Hô revêt une signification très importante, dans le but de préserver et valoriser les valeurs culturelles de ce village de métier, en sensibilisant la communauté à la préservation de ses valeurs culturelles traditionnelles.

Jusqu’à présent, le Vietnam compte 12 patrimoines reconnus par l’UNESCO en tant que patrimoines culturels immatériels du monde, que sont le « nha nhac » (musique de cour de Huê), l’espace culturel du gong du Tây Nguyên, le « quan ho » (chant alterné de Bac Ninh), le « ca trù » (chant des courtisanes), la fête du Génie Giong, le culte dédié aux rois fondateurs Hùng, le « don ca tài tu » (musique instrumentale et vocale des amateurs du Sud), lechant folklorique Vi Giam de Nghê Tinh », les rites et le jeux de tir à la corde, la pratique du culte médiumnique des Déesses-Mères dites Trois Palais (Tam phu), le chant « xoan » de Phu Tho (chant printanier) et l’art du « bàichoi » du Centre.

Le métier des estampes populaires de Dông Hô a été créé et développé par les villageois de Dông Hô, communede Song Hô, dans le district de Thuân Thành de la province de Bac Ninh.

Ce métier possède de hautes valeurs historiques, culturels, scientifiques et a été inscrit en décembre 2012 à la liste des patrimoines culturels immatériels nationaux du Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

NDEL