Les fleurs de pêcher de Nhât Tân fleurissent sur le haut plateau de Lâm Dông

Mercredi, 31 janvier 2018 à 16:51:28
 Font Size:     |        Print
 

Les fleurs de pêcher de Nhât Tân. Photo d'illustration. VNA

Nhân Dân en ligne - Les jours de la fin d’année, les boutons des fleurs de pêcher ont commencé à s’ouvrir, avec unecouleur rose rayonnante, créant une ambiance de Têt traditionnel du Nord sur le haut plateau (dans le Tây Nguyên).

Lâm Hà, nom évoquant Hanoi (capitale vietnamienne, au Nord) et Lâm Dông (sur les Hauts plateaux du Centre), est une terre où les Hanoïens sont arrivésaux alentours de1954. Grâce au climat tempéré, les pêchers de Nhât Tân y ont été transplantés.

Le jardin des pêchers de Chu Van Loi, dans le district de Lâm Hà, a une superficie de plusieurs milliers de mètres carrés, avec 400 pêchers beaux comme ceux duNord. Depuis quelques jours, le nombre d’acheteurs des fleurs de pêcher a commencé à augmenter. Beaucoup d’entre eux sont prêts à payer d’avance et laissent les pêchers achetés dans le jardin, puis ils les apporteront à la maison à l’approche du Têt. Selon Chu Van Loi, tous ces pêchers sont importés de Nhât Tân, son village natal.

Chaque branche de pêcher du jardin de Chu Van Loi coûte actuellement environ 200 000 dôngs. Il y a encore 50 pêchers taillés avec différentes allures très exotiques et belles dans ce jardin. Le propriétaire du jardin ne loue que ces pêchers taillés à des prix variant entre 1,5 et 15 millions de dôngs.

Près du jardin de Chu Van Loi, le jardin des fleurs de pêcher Nhât Tân du foyer de Nguyên Quang Lâm, est assez connu. Étant enseignant dans cette localité, il a planté ces pêchers depuis 1996, en le considérant comme un métier secondaire.

Selon Nguyên Quang Lâm, 80% des pêchers de son jardin s’ouvrent à temps à l’occasion du Têt traditionnel, et pourraient se vendre entre 1 et 1,5 million de dôngs par pêcher. Il y aura notamment des pêchers coûtant 10 millions de dôngs.

L’arrondissement de Nam Ban est un endroit où est cultivé le plus grand nombre de pêchers du district de Lâm Hà et de la province de Lâm Dông. Il attire non seulement les habitants locaux venant pour acheter des pêchers, mais aussi les amoureux des fleurs de pêcher à Dà Lat, Duc Trong, Lac Duong, etc. qui y viennent pour acheter et offrir ces fleurs pendant le Têt traditionnel.

NDEL