Estampe populaire de Hàng Trông - Quelque chose de vieux et de neuf

Mercredi, 10 janvier 2018 à 05:14:59
 Font Size:     |        Print
 

Couverture du livre "Hoa sac Viet – Peindre les couleurs du Vietnam à partir des couleurs et des motifs des estampes populaires de Hàng Trông". Photo: Groupe S River/NDEL.

Nhân Dân en ligne - S River, c’est le nom d’un groupe de jeunes qui conservent une passion intacte pour les peintures traditionnelles. Ils organisent, du 10 au 25 janvier, à 115 rue Nguyên Thai Hoc, Hanoi, une exposition intitulée « Estampes populaires de Hàng Trông - Quelque chose de vieux et de neuf ». Cette activité est une petite partie de leur grand projet !

L’exposition présente au public une trentaine d’estampes populaires de Hàng Trông selon trois sujets : le Nouvel An lunaire, le culte, et les affaires de la vie. En particulier, les couleurs et les motifs typiques des peintures de Hang Trông ont été sélectionnés et exposés à cette occasion.

Dans le cadre de l’événement, se déroulent aussi une table-ronde avec des chercheurs des beaux-arts traditionnels et des jeunes stylistes.

Hoa sac Viet - Peindre les couleurs du Vietnam à partir des couleurs et des motifs des estampes populaires de Hàng Trông

L’exposition « Estampe populaire de Hàng Trông - Quelque chose de vieux et de neuf » est le premier événement du groupe S River dans le but d’apporter aux jeunes un accès plus facile aux peintures traditionnelles, qui se perdent peu à peu, et d’appliquer ces peintures à la vie moderne.

Il s’agit d’une partie du livre « Hoa sac Viet – Peindre les couleurs du Vietnam à partir des couleurs et des motifs des estampes populaires de Hàng Trông » réalisé par S River depuis 2013. Concrètement, ce groupe collecte et numérise des anciennes estampes populaires de Hàng Trông pour conserver les motifs de ce type de peinture. Ce fait créera une ressource matérielle pour le design de la mode, de la décoration d’intérieure et l’artisanat.

Les couleurs et motifs réunis seront numérisés, traités et conservés par un logiciel informatique, en assurant l’exactitude par rapport à l’originale, a fait savoir la styliste Trinh Thu Trang, auteur dudit livre.

Trinh Thu Trang nous partage son projet. Photo: DH/NDEL.

Les couleurs et motifs des estampes populaires de Hàng Trông sont numérisés et appliqués dans la vie moderne. Photo : S River et DH/NDEL.

Les estampes populaires de Hàng Trông connaissaient, il y a 400 ans, un développement prospère. À leur apogée, elles étaient indispensables aux Hanoïens, en tout cas à l’occasion du Nouvel An lunaire, lorsque toutes les familles les arboraient avec fierté dans leurs maisons, sur l’autel des ancêtres. Elles sont considérées comme la quintessence de l’art des citadins hanoïens avec des techniques très sophistiquées.

Cependant, en raison de la guerre, du changement de mode de vie et des goûts des consommateurs, l’utilisation des estampes populaires n’est plus répandue à l’heure actuelle. Elles sont seulement conservées au musée et par quelques individus.

Le journal Nhân Dân en ligne vous présente quelques estampes populaires de Hàng Trông exposées à cette occasion :

To Nu. Photo: DH/NDEL.

«Lý Ngư Vọng Nguyệt» (La carpe regarde la lune). Photo: DH/NDEL.

Les plantes sacrées : le pin, le chrysanthème, le bambou le lotus, et l’abricotier. Photo: DH/NDEL.

Le paon. Photo: DH/NDEL.

Le marché rural. Photo: DH/NDEL.

DH/NDEL