Une exposition en l’honneur du centenaire de la Révolution d’Octobre russe à Hanoi

Mercredi, 08 novembre 2017 à 05:18:56
 Font Size:     |        Print
 

Le peintre Trân Quân Ngoc (à droite) parle de ses œuvres dans l’exposition «Les souvenirs soviétiques» qui ouvre ses portes le 7 novembre à Hanoï. Photo: CVN
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Pour célébrer le 100e anniversaire de la Révolution d’Octobre russe, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a ouvert mardi 7 novembre l’exposition de peinture «Les souvenirs soviétiques» au Musée national de l’histoire du Vietnam (à Hanoï).

Dans cette exposition «Les souvenirs soviétiques», 100 œuvres du peintre Trân Quân Ngoc, effectuées pendant ses années d’études et de travail en ex-Union soviétique et en Russie (de 1954 à 1972), sont mises en lumière. Ces œuvres sont caractérisées par leur style classique russe.

«Je suis chanceux d’être un des 100 premières élèves que le Parti a envoyé étudier en Russie en 1954. J’y ai séjourné plus de 10 ans, a fait savoir Trân Quân Ngoc. Pour célébrer le centenaire de la Révolution d’Octobre russe, j’ai choisi 200 peintures, dont 150 sont exposés à Hô Chi Minh-Ville et le reste spécialement pour cet événement à Hanoï». Le peintre a souligné que l’exposition comporte trois parties. La première concerne le Président Hô Chi Minh et la Révolution d’Octobre russe. La deuxième est une série de portraits des camarades soviétiques, dont ses amis et ses enseignants. La troisième a pour thème les spectacles russes.

Né en 1938, Trân Quân Ngoc est membre de l’Association des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville. Il vit maintenant dans la mégapole du Sud. Ce peintre a organisé huit expositions individuelles, dont deux en Russie en 1965 et 1967. Ses œuvres ont été exposés de nombreuses fois dans le pays. Certains d’entre elles figurent parmi les collections des amoureux de peinture vietnamiens, russes, américains, indiens, japonais, français, australiens. Outre l’art de peindre, Trân Quân Ngoc a publié une vingtaine de livres, dont Vong quanh nuoc My (Autour des États-Unis) en 1994, Leo nui Phu Si (Escalader le Mont Phu Si) en 2003, Nhung nguoi ban quôc tê cua Bac Hô (Les amis internationaux de l’Oncle Hô) en 1990, Bac Hô voi van nghê (L’Oncle Hô et les activités artistiques) en 2015.

Le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Khanh Hai, a affirmé que cette exposition était l’occasion de glorifier la grande victoire de la Révolution d’Octobre russe et de consolider l’amitié entre le peuple vietnamien et le peuple russe.

Après l’exposition, le peintre Trân Quân Ngoc offrira quatre de ses œuvres ayant une portée historique au Musée national de l’histoire du Vietnam.

VNA/NDEL