Truong Sa possède des espèces de coraux les plus riches de la Mer Orientale

Mercredi, 14 janvier 2015 à 10:09:10
 Font Size:     |        Print
 

Le récif corallien de l’île de Da Tây, district de Truong Sa, province de Khanh Hoa. Photo: NDEL.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Professeur, Docteur Dô Công Thung, de l’Institut des Ressources naturelles et de l’Environnement marin, fait savoir que l’archipel de Truong Sa (Spratly) possède les genres et espèces de coraux les plus riches de la Mer Orientale. Il s’agit d’un des fondements pour établir des secteurs marins protégés à l’archipel de Truong Sa.

Truong Sa est situé dans une zone ayant des genres et espèces de coraux les plus nombreuses de la mer orientale, avec 84 genres, 382 espèces, relevant du centre de répartition des coraux et de la faune marine tropicale des côtes des Philippines et de l’Indonésie, à l’ouest du Pacifique.

Les atolls de l’archipel de Truong Sa ont une structure diversifiée résultat des réalisations écologiques typiques de la zone marine du Vietnam et aussi du monde.

L’archipel de Truong Sa est un ensemble des îles coralliennes extraordinaires qui se situent en pleine mer à 250 milles marins des côtes. Grâce aux caractéristiques de sa situation, de sa géomorphologie-géologie-géophysique, l’archipel de Truong Sa devient une région occupant une position importante à l’échelle nationale et mondiale.

Les résultats des enquêtes depuis les années 80 déterminent 2.927 espèces marines à Truong Sa, dont l’écosystème de coraux est réparti sur une large superficie d’environ 163.000 km2. Cette superficie est quasiment égale à celle du secteur marin protégé Great Barrier de l’Australie (environ 183.000 km2).

Les récifs coralliens, herbiers marins et espèces marines sont d’une grande valeur. Les récifs coralliens offrent une résidence idéale pour les poissons, les mollusques, les crustacés, les échinodermes, les tortues de mer et les mammifères marins.

Selon les statistiques, les chercheurs ont découvert à l’archipel de Truong Sa 55 espèces marines rares du Vietnam et de nombreuses espèces rares du monde comme dauphins, escargots Anh Vu, tortues de mer…

Actuellement, deux secteurs marins des îles de Nam Yêt et de Thuyên Chai sont proposés pour devenir un parc marin parce qu’ils réunissent tous les critères de préservation définis par l'Union Internationale pour la Préservation de la Nature et des Ressources Naturelles, ce qui est également conforme aux lois du Vietnam et aux pratiques internationales.

Le Vietnam a établi 9 secteurs marins protégés (Cát Ba, Bach Long Vy, Côn Co, Cù Lao Chàm, Baie de Nha Trang, Nui Chua, Hon Cau, Côn Dao, Phu Quôc), ce qui non seulement joue un rôle important pour l’économie, les sciences … mais contribue aussi à créer le cadre juridique et à fournir des outils administratifs pour la défense de la souveraineté du Vietnam.

NDEL