La souveraineté maritime et insulaire sacrée du Vietnam présente dans les maisons anciennes à Ly Son

Mardi, 13 janvier 2015 à 04:58:43
 Font Size:     |        Print
 

Une des maisons anciennes sur l’île de Ly Son. Photo: vtc.vn.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Les maisons anciennes du district insulaire de Ly Son, province de Quang Ngai (au Centre) doivent souvent faire face aux typhons et aux bourrasques. Pourtant, après 200 ans, ces maisons ont réussi à résister aux fureurs de la mer.

«Une fois qu’on arrive à protéger sa maison, on arrive à protéger son pays». Cette maxime est exacte pour ces maisons car elles conservent actuellement des documents et des photos sur la flottille des archipels de Hoàng Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratly) et d’importantes preuves historiques de la souveraineté du pays.

Les maisons ont près de 200 ans.

D’une superficie de plus de 250m², l’ancienne maison de Duong Quang Dinh au village de Tây, commune d’An Hai, district de Ly Son a été construite il y a plus de 150 ans. Quatre générations de la famille Duong ont vécu dans cette maison, s’en tenant fermement aux eaux maritimes de Hoàng Sa pour vivre et défendre la souveraineté du pays. Leur maison comporte un système de piliers sur lesquels sont sculptés la tête d'un dragon ou celle d'un phénix et accrochés des panneaux transversaux et sentences parallèles minutieusement sculptés. Actuellement, cette maison est le domicile de la famille Duong mais aussi l’endroit abritant l’autel dédié aux miliciens populaires de la flottille de Hoàng sa et à la troupe de Bac Hai.

L’ancienne maison de Vo Hiên Dat - le seul artisan de l’île de Ly son, spécialisé dans la réparation des bateaux de pêche de la flotille de Hoàng Sa partant au large il y a des centaines d’années pour planter les bornes de souveraineté maritime et insulaire - a plus de 150 ans.

Chaque maison, considérée comme un musée en miniature qui conserve de nombreux preuves et documents affirmant la souveraineté du Vietnam sur les archipels de Hoàng Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratly), est bien préservée par les familles vivant sur l’île de Ly Son depuis des centaines d’années. D’anciens documents précieux concernant la souveraineté du Viet nam sur ces deux archipels ont été trouvés dans une des 24 maisons de cette île, tels que le décret royal publié le 15 avril de l'année Giap Ngo (année du Cheval), 15e année du règne Minh Mênh (1834); l’ordre de mobilisation pour former la flotille des miliciens de l’île de Ly Son. Ce dernier document a été conservé par la famille Dang durant près de 200 ans et remis à l’État au service de la protection de la souveraineté maritime et insulaire sacrée du Vietnam.

NDEL