Ly Son, île des choses merveilleuses

Lundi, 12 janvier 2015 à 06:50:36
 Font Size:     |        Print
 

Une cérémonie en mémoire des garnisons de Hoàng Sa à l’île de Ly Son.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - La nature et les sites touristiques sur l’île de Ly Son, province de Quang Ngai, attirent de plus en plus les touristes, et Ly Son s’affirme de jour en jour comme une île touristique d’avant-garde du pays.

Avec les caractéristiques géographiques originaux, Ly Son est digne d’être une île touristique attrayante aux touristes, a affirmé la vice-présidente du district de Ly Son, Pham Thi Huong. Selon les scientifiques, Ly Son est créé des vomissements de l’éruption volcanique. Les terres basaltiques fertiles sur l’île lui donnent une riche végétation. L’eau bleue, le sable blanc font la belle plage Ly Son et en plogeant au large de Ly Son, le touriste peut admirer des troupeaux de poissons qui nagent autour des récifs de corailles. Ly Son préverse encore des légendes, histoires, chants folkloriques et festivalités, particulièrement la cérémonie en commémoration des soldats de Hoàng Sa (Lễ khao lề thế lính Hoàng Sa) et de précieux documents sur les archipels de Hoàng Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratly), ce qui constituent des preuves sur la souveraineté sur la mer et des îles du Vietnam.

Un rite de la cérémonie. Photo: Minh Tri/NDEL.

Les deux lieux incontournables pour les visiteurs à l’île de Ly Son, ce sont les pagodes Duc et Hang sur la montagne Thoi Loi. La pagode Duc est construite dans une grotte en montage où est érigée, à l’entrée de la grotte une statue du Bouddha de 27 mètres de haut dont le visage se tourne vers la mer, censé de souhaiter de bonnes choses aux pêcheurs qui gagnent leur vie en mer.

La pagode Hang se situe également dans une grotte qui pénètre de 25 mètres dans la montagne et le touriste doit descendre les 40 marches en pierre pour entrer dans la pagode où règne un air frais et le parfum des baguettes d’encens allumées fait se sentir doucement.

Au sommet creusé en calotte de la montagne Thoi Loi, le touriste peut embarasser du regard tout le panorama de l’île bordée de l’eau bleue au dessous de laquelle on aperçoit des roches à diverses formes. La maison communale An Hai, a été reconnue site touristique national en 1820 et son style architectural reste inact depuis des siècles. Étant la maison communale la plus ancienne de la province de Quang Ngai, elle accueille annuellement, des festivités et activités culturelles annuelles des habitants de l’île. L’île de Ly Son abrite des tombeaux Gió (tombeau vide) qui honore les soldats s’étant sacrifiés pour la souveraineté du pays. Les tombeaux Gió sont érigés il y a plus de 200 années lors que des habitants de l’île partaient en obéissant au roi pour défendre la souveraineté de la mer et des îles et exploiter des ressources naturelles et ne revenaient plus. Leur proches leur ont organisé une cérémonie funéraire pour le rappel de leur âme (Lễ chiêu hồn) et ils ont été enterrés symboliquement dans le tombeau Gió de sorte qu’ils puissent reposer à jamais à leur pays natal.

L’île abrite des champs d’ail dont la marque commerciale a gagné le marché intérieur et est en voie de conquérir le marché mondial. Ly Son est réputée encore pour le plat “gỏi” (le nom d’une salade mixte ) à l’ail au saveur typique de Ly Son. Comme nombre d’habitants de Ly Son ont pu faire fortune et se jouissent d’une vie aisée par la plantation de l’ail, ce dernier est considéré, par les habitants de Ly Son, comme l'”or blanc”.

Récemment, le gouvernement a approuvé un mécanisme spécifique qui permet au district de Ly Son de développer et d’investir dans plusieurs branches, notamment d’investir et d’exploiter de façon efficace et durable le tourisme qui devient désormais un secteur économique de pointe. Dans cet esprit, un circuit touristique maritime et insulaire a été construit à Ly Son qui assure un accès en toute sécurité à l’île aux touristes vietnamiens comme étrangers. Ly Son devient une île touristique importante et est en bonne voie d’investissement, a estimé le directeur du Service de la Culture, des Sport et du Tourisme de la province de Quang Ngai, Nguyên Dang Vu.

Chaque année, la province de Quang Ngai célèbre en grandes pompes une cérémonie en mémoire des garnisons de Hoàng Sa (Lễ khao lề thế lính Hoàng Sa) à Ly Son en signe de reconnaissance envers les soldats de Hoàng Sa. Ces rites fokloriques sont célèbrés par les familles de l’île depuis des siècles et revêtent une signification religieuse maritime. La cérémonie a été reconnue, par le ministère de la Culture, des Sport et du Tourisme, en tant que patrimoine immatériel national et la maison communale An Vinh, où les soldats étaient choisis autrefois pour partir à Hoàng Sa a été classée site touristique national. Ces reconnaissances demeurent un avantage indiscutable de l’île touristique de Ly Son par rapport à d’autres sites touristiques. Le programme “La semaine culturelle de la mer et des îles” a été inséré dans un programme annuel de Ly Son, ce pour valoriser la culture traditionnelle et rendre hommage aux soldats qui partaient d’antan chaque année planter des bornes sur les archipels de Hoàng Sa et de Truong Sa pour affirmer la souveraineté du Vietnam en Mer Orientale.

NDEL