Le Nhân Dân, ami de confiance des lecteurs

Le journal Nhân Dân, organe central du Parti Communiste du Vietnam et Voix du Parti, de l’État et du peuple vietnamiens, a publié son premier numéro le 11 mars 1951 à Viêt Bac, la base révolutionnaire vietnamienne durant la guerre de résistance contre les colonialistes français.

Histoire:

Le journal Nhân Dân (le Peuple), organe central du Parti Communiste du Vietnam et Voix du Parti, de l’État et du peuple du Vietnam, a vu le jour le 11 mars 1951 au Viêt Bac, la base Révolutionnaire vietnamienne durant la guerre de résistance contre les colonialistes français. Le journal a hérité des belles traditions du journal Thanh Niên (la Jeunesse), créé le 21 juin 1925 par le Président Hô Chi Minh, et des autres journaux comme Tranh Dâu (la Lutte), Dân Chung (les Masses populaires), Co Giai Phong (le Drapeau de Libération) et Su Thât (la Vérité).

Le Nhân Dân a tissé des relations d’amitié, de coopération et des échanges d'expériences professionnelles avec de nombreux journaux du monde. Pendant les deux luttes pour la libération nationale et la réunification du pays, puis pendant l’œuvre de Renouveau et d’édification du pays en vue d'“Un peuple riche, un pays puissant, une société équitable, démocratique et civilisée”, le Nhân Dân a toujours été présent sur les lignes de front brulantes pour la défense et l’édification de la Patrie, devenant ainsi la voix du Parti et de l’État et un forum de confiance pour le peuple. Pendant plus de 20 ans du Renouveau, préconisé par le Parti communiste du Vietnam lors de son VIe Congrès national en 1986, le journal a bien joué son rôle de propager et d’encourager la mise en application des lignes et directives du Parti ainsi que des politiques et de la loi de l’État. Il a reflété à temps les aspirations, les initiatives et la volonté de toutes les couches de la population, contribuant ainsi aux bilans de la mise en œuvre et au perfectionnement de la ligne du Renouveau.